Stop aux idées reçues !

Parce qu’on a tous des idées reçues sur les crues de la Seine et de la Marne, EPISEINE vous en fait découvrir 5 en images !

Pour savoir si, vous aussi, vous les partagez, c’est simple : il suffit de le vérifier !


1/9
pictos-afficheencas_de_crue-06.png

Idée reçue n°1

En cas de crue de la Seine, je dois monter dans les étages en attendant que l’eau descende.

FAUX !

 

2/9
picto_enfants_ecole.png

Idée reçue n°2

En cas de crue de la Seine, je ne vais pas chercher mes enfants à l’école !

FAUX !

 

3/9
pictos-afficheencas_de_crue-12.png

Idée reçue n°3

En cas de crue, je n’ai pas à m’en faire, j’habite à l’étage ou dans les hauteurs !

FAUX !

 

4/9
picto_crue_2016_et_2018.png

Idée reçue n°4

En 2016 et 2018, la Seine a connu des crues exceptionnelles.

FAUX !

 

5/9
plan_de_travail_2_copie_27.png

Idée reçue n°5

Je serai automatiquement remboursé si mon logement, mon entreprise ou mon véhicule étaient inondés.

FAUX !

 

6/9
pictos_episeine-54.png

Idée reçue n°6

Les crues centennales, c'est à peu près tous les 100 ans. 

À Paris, la grande inondation de 1910 bis, c'est pour demain.

PAS SÛR !

7/9
pictos_episeine-56.png

Idée reçue n°7

C'est toujours en hiver qu'ont lieu les crues de la Seine et de la Marne.

FAUX !

8/9
picto_habiter_etage.png

Idée reçue n°8

En cas de crue, si j'entasse des sacs de sable devant les ouvertures de ma maison, je la garde au sec.

PAS DU TOUT !

9/9
pictos_episeine-57.png

Idée reçue n°9

Pour éviter les crues en Île-de-France, il suffit de construire suffisamment d'ouvrages adaptés.

FAUX !

  Pour limiter les dégâts humains et matériels en cas de crue