Idée reçue n°6 - Les crues centennales, c'est à peu près tous les 100 ans. À Paris, la grande inondation de 1910 bis, c'est pour demain.

Actualité
idere_recue_-_crue_centennale.png

Description

Une « crue centennale » est une crue majeure, qui a une chance sur 100 de se produire chaque année. C’est une question de probabilité. Cette statistique s'appuie sur l'observation des crues passées et sur leur périodicité.

La fameuse crue de la Seine qui a eu lieu en janvier 1910 et qui a atteint 8,62 mètres à Paris Austerlitz était une crue centennale. Elle sert aujourd’hui de référence pour de nombreux outils de prévention des inondations.

Cette statistique n'est qu'une moyenne. Les hasards de la pluviométrie et les conditions locales peuvent amener des crues centennales à se produire plusieurs fois par siècle, voire plusieurs années d’affilée ! Récemment, en 2016 et 2018, ce sont deux crues d'une période de retour d'environ 20-30 ans pour Paris qui se sont enchaînées en 2 ans (source : Caisse central de réassurance).

    Histogramme des crues de la Seine
    Histogramme des crues de la Seine

    Grâce au graphique ci-dessus, on peut constater le caractère aléatoire de la survenue des crues. 34 années ont séparé les crues majeures de 1982 et 2016, alors que 4 crues majeures sont survenues en l'espace de 7 ans, entre 1919 et 1926.

    Crue centennale, crue trentennale ou encore crue décennale, le constat est le même : c'est en anticipant et en connaissant les gestes de prévention que l'on peut se préparer à la prochaine crue !

    Retrouvez ici les réflexes à adopter en cas de crue de la Seine ou de la Marne :