Idée reçue n°3 - Je n’ai pas à m’en faire, j’habite à l’étage ou dans les hauteurs

Actualité

Description

Habiter en étage ou dans les hauteurs donne le sentiment d’être protégé-e de l’eau et donc de l’inondation. Et, effectivement, si vous habitez au 3ème, 5ème ou 12ème étage ou sur la butte Montmartre, vous n’aurez jamais directement les pieds dans l’eau.
En revanche, quel que soit l’étage où vous habitez et même si votre logement se situe à plusieurs kilomètres du fleuve, vous serez potentiellement touché par les effets de l’inondation :

  • Dans votre logement, vous pourrez subir des coupures d’électricité, d’eau potable, de chauffage, de gaz ou d’assainissement pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.
  • Vous pourrez également avoir des difficultés à vous déplacer en voiture (de nombreuses routes seront coupées, la plupart des ponts parisiens seront impraticables) ou en transports en commun (les réseaux de métro, de RER et de train sont particulièrement vulnérables), comme à vous approvisionner.
  • Enfin, même si vous n’habitez pas en zone inondable, votre lieu de travail, l’école de vos enfants ou la maison de retraite de vos parents le sont peut-être…