Le bac à sable en réalité augmentée : un outil pour faire la pluie et les inondations !

Ressource
Basé sur un logiciel en licence ouverte, le bac à sable en réalité augmenté, aussi appelé « sandbox », est un outil innovant qui permet de faire tomber la pluie pour mieux comprendre la formation des crues.
Le bac à sable.png

Description

Basé sur un logiciel en licence ouverte, le bac à sable en réalité augmenté, aussi appelé « sandbox », est un outil innovant qui permet de faire tomber la pluie pour mieux comprendre la formation des crues.

Adapté au contexte francilien et testé à l’occasion de l’évènement grand public « Paris qui sauve » en mars 2018 et du salon des Maires d’Ile-de-France en avril 2018, le bac à sable a attiré les foules ! Petits et grands ont ainsi pu mettre les mains dans le sable pour modeler leur territoire (en créant des cours d’eau et des collines, déplaçant des habitations et infrastructures…), faire tomber la pluie grâce à une caméra à détecteur de mouvement, créer des inondations et en observer les conséquences.

L’objectif est simple : comprendre comment se forment les crues, quels ouvrages permettent d’en atténuer les effets et quelles peuvent être les conséquences pour son territoire et sa famille lorsque les ouvrages ne suffisent plus à retenir les eaux.

En fonction du public et du temps dont il dispose, il est très facile d’adapter son discours, le niveau de langage et les messages à transmettre.

A noter que pour obtenir un « effet waouh », il faut privilégier des endroits où la luminosité est relativement faible pour faire ressortir les nuances de couleur sur le sable.

L’EPTB Seine Grands Lacs dispose d’un bac à sable en réalité augmentée et peut le prêter aux acteurs qui le souhaitent.

 

Tutoriel pour concevoir un bac à sable en réalité augmentée, qui contient notamment certains des éléments nécessaires pour faire fonctionner le Sandbox sur FabLabo.net