Ville de Paris : La gestion du risque d'inondation

Actualité
La Ville de Paris s’organise et se prépare à faire face au risque d'inondation, qui bouleverserait fortement la vie quotidienne des Parisien-ne-s.
Crue de janvier-février 2018 à Paris

Description

Entre le printemps 2016 et l’hiver 2018, Paris a connu deux épisodes de crue de la Seine. Si ces deux crues respectivement de 6,10m et de 5,85m à l’échelle de Paris Austerlitz (échelle de référence pour Paris), n’ont pas été aussi conséquentes que la crue historique de 1910, dont la cote maximale du fleuve, avait atteint 8,62m à l’échelle d’Austerlitz, la capitale n’est cependant pas à l’abri d’un tel phénomène. La Ville de Paris s’organise et se prépare à faire face à ce risque majeur, qui bouleverserait fortement la vie quotidienne des Parisien-ne-s (fermeture d’équipements, arrêt de transports, coupures d’électricité …).

Paris anticipe la crue

La Ville, la Préfecture de la Région d’Ile-de-France et la Préfecture de Police de Paris travaillent avec l’ensemble des responsables des principaux gestionnaires de réseaux structurants (énergie, télécommunications, transports, déchets, eau et assainissement…) pour limiter les conséquences d’une crue majeure et assurer un retour à une situation normale le plus rapidement possible. Parallèlement, la Ville met en œuvre des plans d’actions pour adapter son fonctionnement à la crise et répondre au mieux aux besoins des Parisien-ne-s. Afin d’améliorer les dispositifs prévus, la Ville, en lien avec la Préfecture de Police et ses partenaires publics et privés, participe à des exercices de simulation d’une crue majeure de la Seine. Par ailleurs, les services de la Ville assurent, notamment entre le 1er novembre et 30 avril (période de plus haute probabilité de crue/veille), une surveillance renforcée à la fois du niveau de la Seine et des nappes en sous-sol.

Paris se protège de la crue

Pour assurer la protection des Parisien-ne-s, la Ville met en place différents dispositifs. Dès 3m, les quais bas de la Seine sont progressivement fermés à la circulation piétonne et automobile. Leur réouverture se fait progressivement dès que le niveau du fleuve le permet et après nettoiement par les services de la propreté de Paris. Afin de renforcer les parapets, protections permanentes, les services de la voirie parisienne mettent en place, dès que le niveau de la Seine excède 5m et qu’une crue majeure est prévisible, des protections amovibles tels que des batardeaux, des barrières anti-crue, des rehausses de parapet.

Montage de batardeaux par les services de la Ville de Paris
Montage de batardeaux par les services de la Ville de Paris © Ville de Paris
 

Paris sensibilise les Parisien-ne-s

La Ville de Paris développe des actions de communication visant à sensibiliser la population au risque d’inondation. De plus, le site Paris.fr rappelle les consignes de sécurité destinées à la population. Il informe les Parisien-ne-s sur les bons gestes et les bons réflexes à avoir avant, pendant et après une crue. 

Paris face à la gestion d’une crue de la Seine

Afin d’assurer une gestion coordonnée des actions à mettre en place et des décisions à prendre en période de crue, la Maire de Paris peut déclencher une cellule de crise. Cette dernière est présidée par la Maire ou son représentant et composée des élus concernés, de l’ensemble des directions, des opérateurs de réseaux, des opérateurs du fleuve. Un lien opérationnel constant est également établi avec la Préfecture de Police.

Activation de la cellule de crise de la Ville en janvier 2018
Activation de la cellule de crise de la Ville en janvier 2018 © Ville de Paris