Atelier : "à votre sac, prêt ? Partez !"

2016
Grand public
Référent(s)
Marion CAUVIN
Yann RAGUENES
Organisme(s) Pilote(s)
EPTB Seine Grands Lacs
Retour d'expérience

Atelier : "A votre sac, prêt ? Partez !"

Kit pédagogique "A votre sac, prêt ? Partez !"

Contexte et objectif

Dans le cadre de son mémoire de fin d’études, Marion Cauvin, en alternance à l’EPTB Seine Grands Lacs, a proposé d’animer des ateliers participatifs de prévention du risque d’inondation à destination des personnes âgées dans plusieurs communes franciliennes situées en zone inondable.
Ces ateliers visaient à rappeler l’existence du risque d’inondation, ses caractéristiques ainsi que ses conséquences directes et indirectes sur notre quotidien. Les personnes âgées étant un public particulièrement vulnérable aux différents risques, cette sensibilisation avait également vocation à les inciter à s’y préparer concrètement, en élaborant notamment un kit d’urgence comprenant les objets essentiels à prendre en cas d’évacuation.

Objectif opérationnel : sélectionner dans un temps imparti les objets essentiels à emporter avec soi en cas d’évacuation.
Objectif stratégique : initier une réflexion sur l’auto-préparation en cas d’inondation.

Méthodologie

Cette action s'inspire de l'atelier "Je fais ma valise" présenté aux enfants à l'occasion de PLOUF 75 et auquel l'EPTB Seine Grands Lacs a participé. Ce "mini atelier" a été initialement conçu pour rendre plus ludique et pratique l'atelier participatif de prévention des inondations destiné aux personnes âgées. Il a ensuite été réutilisé de façon autonome à différente occasions.

Description de l’action

D’une durée de 15 à 20 minutes (varie en fonction de l’animateur et de l’intérêt du public), cet atelier se déroule en plusieurs étapes :

  • Expliquer la consigne et trouver un volontaire pour réaliser l’atelier (seul ou aidé de ses camarades) : 1 minute
  • Faire visualiser aux participants (qui peuvent se mettre autour de la table) l’ensemble des objets disponibles : 1 minute
  • Faire collecter par le volontaire l’ensemble des objets qu’il juge essentiels : 2 minutes (avec chronomètre)
  • Corriger/compléter/commenter la sélection (par l’animateur) : 10 minutes


La valise comprend une quarantaine d’objets du quotidien que l’on peut classer comme suit :

  • certains sont indispensables en cas d’évacuation (papiers d’identité, eau, articles de toilette, etc.),
  • d’autres ne le sont pas (sèche-cheveux, bouillons cube, etc.), ce sont des éléments « piège »,
  • enfin, l’utilité de certains objets dépend de la situation et de l’âge de la personne qui les sélectionne (jeux pour enfants, protections pour incontinence, lunettes de vue, etc.).

Recommandations

Points forts :

  • Action facilement reproductible et adaptable aux différents publics cibles,
  • Atelier participatif très ludique qui peut tout à fait s’intégrer dans une action plus « sérieuse » de sensibilisation,
  • Pour les acteurs qui le souhaitent, l’EPTB Seine Grands Lacs peut prêter gratuitement la valise,
  • La réalisation d’un kit d’urgence peut aussi bien servir en cas d’inondation que pour tout autre type de risque.


Points faibles :

  • Pour sensibiliser les citoyens au risque d’inondation et initier une réflexion autour de l’auto-préparation, il est important d’intégrer cet atelier dans une action plus globale expliquant notamment les caractéristiques des inondations en Ile-de-France, leurs conséquences, etc.
  • Atelier conçu pour sensibiliser une vingtaine de personnes maximum. Au-delà, il est plus compliqué à mettre en œuvre.

Moyens

Humain : une personne a conçu et testé cet atelier
Logistique : les outils nécessaires à la réalisation de l’atelier sont :

  • une salle,
  • un chronomètre,
  • une table,
  • un sac pour collecter les objets indispensables (cf. sac vert kaki EPTB),
  • la valise contenant l’ensemble des objets.

Financier : les différents objets sont, pour la plupart, des éléments offerts ou récupérés. Pour les compléter, il a fallu acheter quelques objets pour une valeur approximative de 40 €.

Évaluation

Testé sur la commune de Gennevilliers, cet atelier a ensuite été reproduit sur plusieurs communes (Melun,  Draveil, etc.) et a déjà permis de sensibiliser plus d’une centaine de personnes en Ile-de-France.
 

Cet atelier a été réutilisé par d'autres acteurs (Conseil départemental de l'Essonne dans le cadre de la fête des agents…)

Retours d'expériences similaires